Tout sur Climat

Le gouvernement flamand se retrouve lundi matin pour tenter une nouvelle fois de s'accorder sur un plan chiffré Energie et Climat, après une tentative avortée vendredi et à l'approche de la semaine décisive de la conférence climat de l'ONU (COP25) qui se tient à Madrid jusqu'au 13 décembre, a-t-on appris dimanche à bonne source.

Dans un article publié il y a trois semaines dans la Libre Belgique, nous défendions l'idée qu'une société écologique authentique ne peut émerger que dans le cadre d'une société économique développée et prospère à même de financer des technologies avancées (et certainement pas dans une économie décroissante ou à croissance nulle).

Le ministre-président flamand, Geert Bourgeois (N-VA), a exprimé un vif mécontentement face à la volonté affichée par le Premier ministre Charles Michel, rejoignant sept autres dirigeants européens, de faire de l'Union européenne une "société climatiquement neutre" d'ici 2050, un objectif plus ambitieux que celui convenu en Belgique, rapporte vendredi le journal De Standaard.

Le bras de fer entre les partisans et les adversaires de la loi Climat s'est poursuivi mardi en commission de Révision de la Constitution de la Chambre, sous l'oeil d'une délégation des manifestants qui se mobilisent depuis dimanche en faveur de ce texte. Chacun a campé sur ses positions et il semble donc acquis que la révision de l'article 7bis ne passera pas jeudi le cap de la séance plénière, faute de majorité des deux tiers.

Le "village du climat" installé place du Trône à Bruxelles est animé ce lundi soir, avec des centaines de personnes venues exiger une "loi Climat". Après des prises de parole, des concerts sont prévus pour donner chaud aux activistes.

On voit fleurir au sein du monde politique, dans les médias et sur les réseaux sociaux, des générations spontanées d'écologistes récemment convaincus. Opportunistes ou sincères?

David Clarinval, chef de file au Parlement fédéral, et Corentin de Salle, directeur du Centre Jean Gol, sont des personnalités influentes au MR. De 2012 à 2014, leur route a croisé celle des climatosceptiques belges. De l'histoire ancienne ?