"Quand on meurt, on peut encore progresser"

"Quand on meurt, on peut encore progresser"

La conscience ou un aspect de notre personnalité (ou de notre identité) continuerait d'exister après la mort physique, soutient Stéphane Allix, fondateur de l'Inrees (Institut de recherche sur les expériences extraordinaires). Elle serait capable de communiquer avec un médium. 10 réactions