Attentat à Copenhague : "C'était la même intention que Charlie Hebdo sauf qu'ils n'ont pas réussi à entrer"

Attentat à Copenhague : "C'était la même intention que Charlie Hebdo sauf qu'ils n'ont pas réussi à entrer"

Des dizaines de coups de feu ont été tirés samedi après-midi à Copenhague contre un bâtiment qui accueillait un débat sur l'islamisme et la liberté d'expression et auquel participaient Lars Vilk, le dessinateur suédois menacé de mort après avoir réalisé des caricatures de Mahomet en 2007, ainsi que l'ambassadeur de France François Zimeray. 9 réactions