Betancourt prêche le "pardon" en Colombie, cinq ans après sa libération

Betancourt prêche le "pardon" en Colombie, cinq ans après sa libération

Cinq ans après sa libération, Ingrid Betancourt n'a jamais oublié ce 2 juillet 2008, quand un hélicoptère de l'armée l'a tirée des griffes de la guérilla des Farc. Mais à présent, l'ancien otage, qui a pris "du temps pour se reconstruire", prêche le "pardon" comme la clé de la paix en Colombie.


Ingrid Betancourt, experte de l'extrême

Ingrid Betancourt, experte de l'extrême

Ingrid Betancourt, qui démarre une carrière prometteuse de conférencière au sein de la très huppée agence américaine Harry Walker - Bill Clinton, Kofi Annan, le chanteur Bono y sont aussi sous contrat - donne des leçons de management.


Ingrid Betancourt : " championne du monde de l'ingratitude "

Ingrid Betancourt : " championne du monde de l'ingratitude "

En larmes, Ingrid Betancourt a assuré qu'elle regrettait la demande d'indemnisation de 6,9 millions de dollars présentée à l'Etat colombien pour son enlèvement, précisant qu'elle n'irait pas au-delà d'une démarche de "conciliation".