Elio Di Rupo soupçonnait l'armée belge d'avoir piraté Belgacom

Elio Di Rupo soupçonnait l'armée belge d'avoir piraté Belgacom

L'ex-Premier ministre Elio Di Rupo a écrit en septembre 2013 au général-major Eddy Testelmans, le dirigeant du SGRS (les services de renseignement militaires), afin de l'interroger sur l'implication éventuelle de ses services dans ce piratage informatique. Le socialiste y demande également si l'armée belge a aidé un pays étranger à pénétrer les infrastructures de l'opérateur belge, révèle jeudi L'Echo.9 réactions