Sabra et Chatila: "Il fallait enjamber les cadavres pour avancer"

Sabra et Chatila: "Il fallait enjamber les cadavres pour avancer"

Alain Louyot, ancien grand reporter à L'Express et au Point est l'un des premiers journalistes à être entré dans les camps de Sabra et Chatila le 18 septembre 1982. Pour LeVif.be, il se souvient de son effroi devant la sauvagerie avec laquelle, il y a 30 ans, des miliciens phalangistes ont massacré des centaines de femmes, d'enfants et de vieillards du camp de réfugiés palestinien, à Beyrouth.