Six militaires en armes devant le Bataclan ne sont pas intervenus

Six militaires en armes devant le Bataclan ne sont pas intervenus

Six militaires de la force sentinelle française se trouvaient devant le Bataclan le soir des attentats de Paris, le 13 novembre 2015, mais ils ne sont pas intervenus car leurs règles d'engagement ne le prévoyaient pas, a affirmé mardi matin le député cdH Georges Dallemagne sur Bel RTL, quelques heures avant la présentation du rapport de la commission d'enquête française sur les attentats.35 réactions


Abrini: "nous voulions en réalité attaquer une nouvelle fois en France"

Abrini: "nous voulions en réalité attaquer une nouvelle fois en France"

L'objectif de la cellule jihadiste basée à Bruxelles était de frapper à nouveau la France, mais elle s'est décidée dans l'urgence à lancer des attaques sur Bruxelles. L'inculpation de Mohamed Abrini met aussi en évidence les liens étroits entre les deux tueries.21 réactions


Attentats: La France d'aujourd'hui est-elle la Belgique de demain ?

Attentats: La France d'aujourd'hui est-elle la Belgique de demain ?

Auparavant présentée comme la "base arrière" d'attentats commis en France, la Belgique est désormais visée elle aussi par le terrorisme. Au-delà du Belgium bashing, qu'a-t-elle à apprendre de la République voisine ?7 réactions




Le trafic d'armes, l'autre guerre

Le trafic d'armes, l'autre guerre

Les kalachnikovs, naguère réservées aux braqueurs et aux dealeurs, sont désormais entre les mains des islamistes radicaux. Ils s'approvisionnent auprès des mêmes filières, lesquelles n'ont jamais été aussi florissantes.4 réactions


Le paradoxe Salah Abdeslam

Le paradoxe Salah Abdeslam

Homme clé des attentats de Paris, le fuyard capturé à Molenbeek est un Dr Jekyll et Mister Hyde.5 réactions


Au Stade de France, trois kamikazes et beaucoup de questions sans réponse

Au Stade de France, trois kamikazes et beaucoup de questions sans réponse

Les trois kamikazes sont-ils arrivés en retard ? Avaient-ils réellement projeté d'entrer dans le Stade de France ? Comptaient-ils au contraire attendre la fin du match pour déclencher leurs bombes ? Quatre mois après les attentats de Saint-Denis, qui ont fait un mort et 56 blessés, de nombreuses questions restent sans réponse. 1 réactions


Trois des auteurs des attentats de Paris sur les listes de l'EI

Trois des auteurs des attentats de Paris sur les listes de l'EI

Les noms de trois des auteurs des attentats de Paris de novembre 2015 figurent sur les listes des combattants du groupe Etat islamique (EI) qui ont récemment fuité, affirment vendredi plusieurs médias allemands.




Attentats de Paris: La Sûreté de l'Etat a fait son travail

Attentats de Paris: La Sûreté de l'Etat a fait son travail

La Sûreté de l'État n'a pas commis de faute dans le travail qu'elle a mené avant les attentats de Paris du 13 novembre, estime un rapport provisoire du Comité R rendu au Parlement. 3 réactions


Abaaoud a été dénoncé par une amie de sa cousine

Abaaoud a été dénoncé par une amie de sa cousine

Abdelhamid Abaaoud a été dénoncé à la police par une amie de sa cousine Hasna Aït Boulahcen. La jeune femme a révélé aux enquêteurs l'adresse de la cache où celui qui est considéré comme le personnage central des attentats de Paris et sa cousine ont trouvé la mort, à Saint-Denis, a-t-elle témoigné jeudi sur BFMTV.21 réactions


Charles Michel : "Nous ne sommes pas devenus des incompétents"

Charles Michel : "Nous ne sommes pas devenus des incompétents"

Un sommet franco-belge a lieu aujourd'hui. Charles Michel était, à cette occasion, interviewé sur Europe 1. L'occasion pour le Premier ministre de faire le point sur plusieurs sujets, notamment les attentats de Paris et la menace en Belgique.36 réactions



La Belgique connaissait les djihadistes de Paris depuis quatre ans

La Belgique connaissait les djihadistes de Paris depuis quatre ans

Les renseignements belges savaient depuis 2012 que certains extrémistes soupçonnés d'être liés aux attentats de Paris cherchaient à se procurer des armes, rapportent mardi La Dernière Heure, Het Laatste Nieuws et De Morgen.16 réactions


Salim Benghalem serait le véritable cerveau des attentats de Paris

Salim Benghalem serait le véritable cerveau des attentats de Paris

Jusqu'à présent on pensait que le Belge Abdelhamid Abaaoud était l'architecte des attentats de Paris de novembre. Ce n'est pourtant pas l'avis de chercheurs américains qui pensent que ce dernier n'en avait pas la carrure. Pour eux, c'est le Français Salim Benghalem, 35 ans, qui seraient le véritable cerveau derrière ces attaques sanglantes. Il serait actuellement toujours en Syrie et préparerait d'autres attaques, écrit De Morgen lundi.12 réactions


Attentats de Paris: un 11e inculpé en Belgique

Attentats de Paris: un 11e inculpé en Belgique

Un Belge d'une trentaine d'années a été inculpé vendredi "d'assassinats terroristes et de participation aux activités d'un groupe terroriste" dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris, a indiqué le parquet fédéral.7 réactions


Ayoub Bazarouj remis en liberté

Ayoub Bazarouj remis en liberté

La chambre des mises en accusation de Bruxelles a remis vendredi Ayoub Bazarouj en liberté. L'homme avait été arrêté dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris. Il demeure inculpé d'assassinats terroristes et de participation aux activités d'un groupe terroriste, a indiqué le parquet fédéral. La chambre des mises a par ailleurs prolongé la détention provisoire de Lazez Abraimi de trois mois.14 réactions