Métro bruxellois - Le gouvernement fait analyser trois tracés pour la nouvelle ligne vers le nord

21/09/13 à 15:24 - Mise à jour à 15:24

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement bruxellois a décidé, à l'occasion de son séminaire de deux jours à Liège, de mener une analyse plus approfondie de trois variantes pour le tracé définitif de la future ligne Nord du métro bruxellois, attendue d'ici 2022.

En février dernier, l'exécutif régional avait décidé de retenir un tracé reliant la gare du Nord aux quartiers les plus densément peuplés de Schaerbeek, avant de poursuivre vers Bordet, à Evere, voire Haren. Avant une décision finale, l'équipe de Rudi Vervoort a convenu samedi, sur proposition de la ministre des Transports, Brigitte Grouwels (CD&V), de faire analyser trois variantes du tracé retenu, dit "Schaerbeek dense", à l'aune de différents éléments techniques (géologie, etc). La première variante passe par les stations Liedts, Collignon, Waelhem, Helmet, Oud Kapelleke (ou éventuellement Paix) et Bordet. La seconde connecte les stations Liedts, Collignon, Demolder, Riga, Tilleul, Paix, Bordet. La troisième relie les stations Liedts, Collignon, Rayé, Paul Brien, Vandevelde, Oud Kappelleke, Bordet. Le choix du tracé définitif est attendu d'ici un mois, précisait-on samedi à bonne source. "La décision du gouvernement bruxellois constitue une nouvelle étape importante dans la réalisation du Métro Nord. Ce projet est l'un des projets majeurs qui doit permettre d'augmenter de 60% l'offre des transports publics à Bruxelles en 2022 par rapport à l'offre actuelle", a commenté Brigitte Grouwels dans un communiqué. Cette nouvelle ligne de métro doit absorber la demande croissante en transports publics entre le centre de Bruxelles et le nord de la Région. Cette demande est évaluée à plus de 6.000 voyageurs par heure, soit un nombre trop élevé pour être desservi par de meilleures correspondances de trams et métros existant aujourd'hui en surface. Selon le timing actuel, les travaux pour cette ligne Nord devraient commencer en 2018 et durer 4 ans. Les premières rames de métro sont dès lors attendues à Evere en 2022. Si tout va bien. Lorsque le gouvernement se sera mis d'accord sur le tracé du métro Nord, il entamera alors les discussions pour la création d'une nouvelle ligne de métro reliant le centre aux communes de Saint-Gilles, Forest et Uccle. (Belga)

Nos partenaires