Irak : au moins 33 personnes tuées, neuf explosions dans la région de Bagdad

27/10/13 à 11:08 - Mise à jour à 11:08

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 33 personnes ont été tuées dimanche en Irak, dont 30 dans l'explosion de voitures piégées dans la province de Bagdad, portant à plus de 620 le bilan des morts dans les violences depuis début octobre, selon des responsables.

Les explosions de neuf voitures piégées, qui ont touché huit quartiers majoritairement chiites de la capitale irakienne et de ses environs, ont fait au moins 30 morts et 90 blessés, ont rapporté des responsables médicaux et de sécurité. L'attaque la plus meurtrière s'est déroulée dans le quartier de Shaab, dans le nord de Bagdad, où deux voitures piégées ont explosé dans une zone commerciale faisant au moins cinq morts et 17 blessés. Les sept autres explosions ont eu lieu dans les quartiers de Bayaa, Baladiyat, Machtal, Hourriya et Dora à Bagdad et à Saba al-Bur, une banlieue nord de la capitale ainsi qu'à Nahrawan, au sud de la capitale. A Machtal, l'attaque a ciblé une gare routière tandis qu'à Bayaa, Doura et Saba al-Bur, ce sont des zones commerciales qui ont été touchées. Pour limiter le risque d'attentats à la voiture piégée, les autorités irakiennes ont mis en place le mois dernier une circulation alternée à Bagdad, sans que cette mesure ne parvienne à enrayer la spirale de violences. Dans la ville de Mossoul (nord), une voiture piégée a explosé près d'un barrage de l'armée tuant une femme et blessant huit personnes, et des hommes armés ont abattu deux civils chiites dans la région de Mouqdadiyah, au nord-est de Baqouba. (Belga)

Nos partenaires