Zineb El Rhazoui fait l'objet de menaces de mort

20/02/15 à 21:22 - Mise à jour à 21:22

Source: Belga

La journaliste et sociologue franco-marocaine Zineb El Rhazoui et son mari sont visés par des menaces de mort sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours. Des informations relatives aux déplacements et aux lieux de travail du couple sont divulgués par des comptes tenus par des individus suspectés d'être proches de l'Etat Islamique, rapportent plusieurs médias français vendredi.

Zineb El Rhazoui fait l'objet de menaces de mort

"Tout est pardonné", le Charlie Hebdo des survivants. © REUTERS/Luke MacGregor

Zineb El Rhazoui collabore avec Charlie Hebdo, pour lequel elle avait notamment scénarisé "La Vie de Mahomet", dessinée par Charb. Elle a échappé à l'attaque qui a visé l'hebdomadaire satirique le 7 janvier car elle était en vacances. Elle a ensuite participé au "journal des survivants", paru le mercredi suivant. Mme El Rhazoui est également connue pour être une militante des droits de l'homme au Maroc, où elle s'oppose au roi Mohammed VI, et refuser toute forme d'intégrisme.

Elle et son mari font l'objet de menaces de mort depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux, principalement Twitter, où un hashtag appelant à son assassinat a été diffusé.

Des informations sur la vie privée du couple et sur leurs déplacements sont ainsi mises en ligne par des comptes suspectés d'être proches de l'EI.

La journaliste bénéficie d'une protection policière en France, selon le quotidien Le Monde, mais il n'en est rien pour son mari actuellement au Maroc. Une situation que la jeune femme a dénoncé publiquement vendredi alors que la Fédération internationale des Journalistes et d'autres associations représentatives prenaient sa défense.

Nos partenaires