Dinant: le directeur financier s'oppose au paiement des frais d'avocats de Fournaux

06/08/14 à 10:56 - Mise à jour à 10:56

Source: Le Vif

(Belga) Le directeur financier de la Ville de Dinant, Charles Offerman, a indiqué mercredi matin qu'il introduirait un recours au gouvernement wallon concernant une décision prise lundi soir lors du conseil communal. Selon le journal L'Avenir, celui-ci a décidé que la Ville prendrait en charge les honoraires d'avocats du bourgmestre Richard Fournaux dans le cadre du dossier du casino.

Les honoraires des avocats qui sont intervenus pour défendre le bourgmestre de Dinant, Richard Fournaux, dans le dossier du casino de Dinant s'élèvent à 266.000 euros. "J'attends la délibération officielle du conseil communal et j'introduirai ensuite un recours auprès du gouvernement wallon. C'est un recours gracieux qui n'est pas organisé par la loi. Il n'y a donc pas de délai légal pour obtenir une réponse", explique Charles Offerman. Pour l'opposition dinantaise, la Ville n'a pas à prendre en charge les frais de défense du bourgmestre. "Un avis a été sollicité auprès du ministre de tutelle, du directeur financier et d'un cabinet d'avocats. Certaines préventions relevaient du privé, il ne s'est pas toujours défendu en qualité de bourgmestre", indique François Belot (PS). Richard Fournaux estime quant à lui que son acquittement a bénéficié à la Ville de Dinant. "Je n'avais pas demandé à ce que le dossier soit présenté comme ça. J'avais demandé à ce que la Ville intervienne pour le reste du solde, soit une centaine de milliers d'euros. Car si j'avais été condamné, elle aurait payé des frais à la partie civile." (Belga)

Nos partenaires