Brussels Airlines

Brussels Airlines: près de 700 vols annulés en juillet et août

Le Vif

La compagnie aérienne Brussels Airlines a annoncé qu’elle annulerait encore plus de vols afin de satisfaire, à court terme, la demande des syndicats d’alléger la charge de travail.

Désormais, ce sont 675 vols qui vont passer à la trappe durant ces deux mois de vacances scolaires alors que dans un premier temps, seuls 148 vols devaient être annulés en juillet. La direction ajoute qu’il est « commercialement impossible » pour elle de procéder à d’autres suppressions.

Le personnel de cabine et les pilotes dénoncent une charge de travail trop importante. Ils ont mené une grève de trois jours, les 23, 24 et 25 juin. La semaine passée, les syndicats menaçaient de nouvelles actions. Il a donc été convenu que les représentants du personnel se retrouvent lundi avec le CEO Peter Gerber afin d’examiner les possibilités pour cet été.

   « Aujourd’hui, nous rencontrons clairement la demande des syndicats. Nous espérons écarter ainsi définitivement toute action ultérieure et donner une garantie réelle à nos passagers », commente la direction lundi.

   La quantité des vols supprimés en juillet et août correspond environ à 6% du schéma de vol de Brussels Airlines. Les mesures représentent un manque à gagner de 10 millions d’euros, soit un montant similaire à la première estimation de la perte occasionnée par la grève de trois jours.

   Tous les voyageurs concernés par de telles suppressions ont été informés et une alternative leur a été proposée.

   Pour le long terme, direction et syndicats doivent se revoir le 23 août. Des groupes de travail vont être constitués afin d’élaborer de façon constructive un schéma de vols équilibré, ajoute la direction. Des changements éventuels à long terme demandent une coopération où chacun prend sa part de responsabilité, insiste-t-elle.

Partner Content