Tout sur Vanessa Springora

La gauche caviar sort ébranlée du scandale Olivier Duhamel, abuseur de son beau-fils de 14 ans, un secret de famille connu des initiés mais éventé par Camille Kouchner dans La Familia grande. Parmi les dégâts collatéraux, une méfiance accrue à l'égard des élites issues de Mai 68.

La complaisance à l'égard de la pédophilie que met en lumière le livre Le Consentement de Vanessa Springora est-elle une conséquence de l'idéologie de Mai 68 ? Non, " une élite intellectuelle qui se croyait tout permis était en profonde distorsion avec la société ", répond l'écrivaine et géographe Sylvie Brunel. Comme un prélude à l'explosion des gilets jaunes.

Il y a ceux qui découvrent les faits, abasourdis, et ceux qui savaient sans trop voir le mal: les révélations, à paraître jeudi, d'une éditrice séduite, adolescente, par l'écrivain Gabriel Matzneff font s'entrechoquer, en France, deux époques et deux regards sur la pédophilie.