Tout sur Oscar

Après un trimestre fantôme en secondaire, une session d'examen stressante dans l'enseignement supérieur, et avant une rentrée qui s'annonce hybride, des parents s'alarment du retard scolaire de leurs enfants. Mais, dans les établissements, on rassure.

Ils s'appellent Oscar, Norah ou Quentin. Ils ont entre 15 et 25 ans. On les présente comme la génération sacrifiée. Celle qui, après la crise financière et les attentats, a été confrontée à une pandémie. Celle qui a manqué l'école pendant des mois, celle qui est montrée du doigt quand elle fait la fête, celle qui va devoir affronter un marché du travail en berne. Vrai ?

Le comité permanent de l'Assemblée populaire nationale, plus haute instance législative chinoise, a aboli ce mardi les camps de rééducation par le travail et assoupli la loi sur l'enfant unique, selon des médias d'Etat.