Tout sur Nature

La vie sur terre sera encore durement touchée par le réchauffement climatique. De nombreuses espèces, terrestres et marines, sont déjà en mauvais état. Malgré tout, les cris d'alarme des scientifiques sont encore souvent traités "d'absurdes".

L'urbanisation entraine des changements de taille corporelle dans les communautés animales, ressort-il d'une étude menée par une équipe internationale de chercheurs en écologie, dirigée par l'université catholique de Louvain (UCL) et publiée mercredi dans la revue scientifique Nature. Sur les dix groupes d'animaux testés, la majorité des espèces les plus petites deviennent dominantes. Un phénomène lié à la température ambiante.

Une équipe de chercheurs de l'Université libre de Bruxelles (ULB) a identifié pour la première fois les différents états de transitions cellulaires survenant au cours de la progression du cancer, mais aussi les sous-populations de cellules tumorales responsables de métastases dans deux cancers, en l'occurrence un cancer de la peau (le carcinome épidermoïde) et deux cancers du sein, relèvent plusieurs médias jeudi.

La Grande barrière australienne, joyau du patrimoine mondial de l'humanité, a subi une hécatombe "catastrophique" de ses coraux pendant une vague marquée de chaleur en 2016, menaçant une plus grande diversité de vie marine qu'estimé jusqu'alors, prévient une étude jeudi.

C'est dès l'âge de 13 ans que la partie du cerveau humain sollicitée pour l'apprentissage et la mémoire semble cesser de produire des cellules, selon une étude publiée mercredi. La découverte, qui devrait agiter le champ des neurosciences, remet en question une conception largement partagée.

Des astronomes sont parvenus à détecter pour la première fois des signaux liés à l'apparition des premières étoiles il y a 13,6 milliards d'années, peu après la naissance de l'Univers, selon une étude qui a suscité mercredi l'effervescence de la communauté scientifique.