Tout sur Mehdi Nemmouche

Une première audience aura lieu ce jeudi à 09h00 dans le procès de l'attentat au Musée juif de Belgique, devant la cour d'assises de Bruxelles. Toutes les parties seront présentes pour établir la liste des témoins. Dès le 10 janvier prochain, Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer seront jugés pour quatre assassinats à caractère terroriste, commis le 24 mai 2014 au Musée juif de Belgique, rue des Minimes à Bruxelles.

La chambre du conseil de Bruxelles doit se prononcer jeudi sur le réquisitoire du parquet fédéral dans l'enquête sur l'attentat commis au Musée juif de Bruxelles, le 24 mai 2014. Le parquet fédéral y demande que Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer soient jugés devant la cour d'assises pour assassinat dans un contexte terroriste. Il a revanche sollicité un non-lieu pour Mounir Attalah, le troisième suspect.

Mehdi Nemmouche, auteur présumé de la tuerie du Musée juif à Bruxelles, est arrivé mercredi à Paris pour être inculpé, soupçonné d'avoir été l'un des geôliers des quatre journalistes français otages en Syrie en 2013-2014, a appris l'AFP de sources concordantes.

Après près de trois ans d'enquête, le dossier sur l'attentat au Musée juif de Bruxelles survenu le 24 mai 2014 et qui aura coûté la vie à 4 personnes est bouclé et la juge d'instruction Berta Bernardo-Mendez a renvoyé l'affaire vers le parquet fédéral.

L'enquête est bouclée sur l'attentat commis au Musée juif de Bruxelles en 2014, rapporte mercredi La Dernière Heure. Le quotidien évoque un procès début 2018 pour cette tuerie qui a coûté la vie à quatre personnes et dont le principal suspect est Mehdi Nemmouche.

La chambre du conseil de Bruxelles a prolongé jeudi pour une durée de deux mois la détention préventive de Mehdi Nemmouche, le suspect principal de l'attentat perpétré au Musée juif de Belgique, a indiqué jeudi le parquet fédéral. Il demeure inculpé d'assassinat dans un contexte terroriste.

Les autorités judiciaires françaises ont demandé le 25 août à la Belgique l'extradition de Mehdi Nemmouche, l'auteur présumé de l'attentat au Musée juif de Bruxelles, rapporte La Dernière Heure samedi. La défense du djihadiste s'y oppose fermement tant qu'il n'aura pas été jugé en Belgique.

Mehdi Nemmouche, le seul suspect de l'attentat du Musée juif de Belgique, il y aura un an ce dimanche, s'est choisi comme avocat Sébastien Courtoy, la star des détenus islamistes de Bruxelles. Portrait d'un avocat anticonformiste sulfureux.

La Belgique a placé sous mandat européen un Français de 27 ans mis en détention vendredi dans le cadre de l'affaire de l'attentat terroriste au musée juif de Bruxelles, a indiqué vendredi soir le porte-parole du parquet fédéral Jean-Pascal Thoreau. Il n'a pas souhaité faire de commentaires sur la recherche éventuelle d'autres suspects.