Tout sur Marine Le Pen

Avec l'officialisation de la candidature à la présidentielle d'Eric Zemmour sur la ligne de l'ancien Front national, la bataille est ouverte avec Marine Le Pen pour le leadership de la "famille nationale". Plus d'offre, plus de participation électorale, plus de poids pour la droite radicale? L'addition n'est pas automatique.

Avec l'officialisation de la candidature à la présidentielle d'Eric Zemmour sur la ligne de l'ancien Front national, la bataille est ouverte avec Marine Le Pen pour le leadership de la "famille nationale". Plus d'offre, plus de participation électorale, plus de poids pour la droite radicale ? L'addition n'est pas automatique.

Le polémiste d'extrême droite Eric Zemmour va annoncer sa candidature à l'élection présidentielle française mardi midi dans une vidéo avant d'être l'invité du JT de 20 heures de TF1, a appris l'AFP lundi soir auprès de son entourage. La candifature du chroniqueur condamné à deux reprises pour provocation à la haine raciale par le passé sera actée à l'issue d'une précampagne agitée et de premiers ressacs dans les sondages.

Avec des propositions plus radicales, l'ancien journaliste veut attirer l'électorat du Rassemblement national. Mais il séduit aussi la droite traditionaliste. "Soit on sauve la France, soit on sauve la droite", assène un de ses soutiens dans le livre Le Radicalisé d'Etienne Girard, journaliste à L'Express. Objectif: refonder une nouvelle droite. Pour 2027.

François De Smet, président de Défi, revient sur le "cas" Eric Zemmour, candidat probable (mais non encore déclaré) aux prochaines élections présidentielles françaises. Si les arguments de ce dernier pourraient facilement être discrédités dans le milieu scientifique, ils n'en restent pas moins de plus en plus audibles au sein de la société. Comment en est-on arrivé là ? Et, surtout, comment combattre ce dangereux phénomène ?

Le leader de la France Insoumise est une calamité pour la gauche, estime l'essayiste Claude Demelenne. Raoul Hedebouw - le 'Mélenchon wallon' - est tactiquement plus habile. S'il était français et se présentait à l'élection présidentielle de 2022, Hedebouw aurait toutes les chances de se qualifier pour le second tour, face à Emmanuel Macron. Au contraire de Mélenchon qui part battu d'avance.

Interdiction des prénoms étrangers, propos dégradants sur les femmes et sur les migrants...: pour le président du Printemps républicain Amine El Khatmi, Eric Zemmour s'écarte des valeurs de la France. Mais il y a urgence à lutter contre l'insécurité et la raréfaction des services publics.