Tout sur Manua

L'année 2018 a été la plus meurtrière jamais enregistrée pour les civils victimes du conflit afghan, avec 3.804 décès en grande majorité imputés aux groupes insurgés des talibans et de l'Etat islamique, a révélé dimanche un rapport onusien.

L'Etat afghan continue de négliger les femmes en abandonnant de nombreux crimes et cas de violences à leur encontre aux médiations traditionnelles plutôt que de saisir la justice, promouvant ainsi l'impunité des auteurs, accuse l'ONU.