Tout sur Malonne

Les Belges bénéficient-ils des meilleurs tests pour détecter leur immunité contre le Covid-19 ? Au meilleur prix ? Pas certain au vu du nouveau bras de fer qui oppose l'Agence fédérale des médicaments et les labos cliniques, sur fond de conflit d'intérêts autour d'un test italien controversé qui va coûter des millions au contribuable. Thierry Denoël et David Leloup, en collaboration avec Knack.

La cour d'appel de Liège a décidé mardi de reporter au 22 décembre prochain l'examen du dossier de Romain Hissel. Le fils de l'avocat liégeois Victor Hissel avait été condamné à 5 ans de prison pour des faits de rébellion armée envers deux policiers namurois.

En cas de déménagement des soeurs Clarisses de leur couvent de Malonne (Namur) en 2014, le tribunal de l'application des peines (TAP) réévaluera la situation de Michelle Martin. En attendant, l'ex-femme du pédophile et meurtrier Marc Dutroux, qui est hébergée à Malonne depuis le 28 août dernier, "reste bienvenue au couvent", a assuré l'abbesse des Clarisses de Malonne, soeur Christine.

Une seconde enveloppe contenant une poudre blanche suspecte a été envoyée aux soeurs Clarisses de Malonne (Namur), mardi en fin de matinée, ont confirmé le commissaire Pascal Ligot, chef de corps de la police de Namur, et Philippe Dulieu, procureur du Roi de Namur. Les soeurs, qui hébergent Michelle Martin, l'ex-femme de Marc Dutroux libérée sous conditions, avaient reçu une première enveloppe suspecte lundi.

Les soeurs du couvent de Malonne ont alerté la police ce lundi. Une enveloppe suspecte contenant vraisemblablement de l'anthrax a été découverte dans leur boîte aux lettres. Les soeurs qui hébergent Michelle Martin ont directement appelé la police locale.

Tout est calme devant le couvent des soeurs Clarisses à Malonne (Namur), a constaté l'agence Belga sur place. Michelle Martin, l'ex-femme et complice du pédophile et meurtrier Marc Dutroux, qui a été libérée mardi sous conditions, a passé sa première nuit chez les soeurs Clarisses après son arrivée mardi vers 22h30.

Le bourgmestre de Namur, Maxime Prévot, s'est rendu ce mardi au couvent des Clarisses à Malonne. Il a confirmé la décision de libération conditionnelle de Michèle Martin et a dit ignorer pour le moment quand l'ex-épouse de Marc Dutroux arrivera au couvent.

Les pourvois formés par les parties civiles contre le jugement du tribunal de l'application des peines de Mons accordant la libération conditionnelle à Michelle Martin, l'ex-épouse et complice de Marc Dutroux, sont considérés dans l'avis de l'avocat-général de Cassation Raymond Loop comme "irrecevables ou non fondés", indique le site internet du quotidien "Le Soir". Ce qui signifie que Michelle martin serait autorisée à rejoindre le couvent de Malonne le 28 août prochain.

Les participants à la réunion sur l'éventuelle venue de Michelle Martin au monastère des Clarisses à Malonne ont posé plusieurs questions touchant notamment à la liberté conditionnelle, aux rumeurs de déménagement des Clarisses, au rôle qu'elles joueront, ou encore aux manifestations qui ont eu lieu et qui se dérouleront ces prochains jours.

Quelque 250 manifestants se sont rassemblés, ce dimanche vers 16h00, à Malonne afin de protester contre l'éventuelle venue de Michelle Martin, l'ex-épouse et la complice du meurtrier pédophile Marc Dutroux, au monastère des soeurs Clarisses.

A Malonne, pas encore de vitres brisées. A Vilvorde, si. A Malonne, le bourgmestre appelait au calme. A Vilvorde pas encore. A Malonne, une colère noire manifestait contre la décision d'un juge. A Vilvorde aussi. Au sujet de Malonne, la Justice ne communiquait pas. Au sujet de Vilvorde non plus.

"Des contacts sont pris avec les initiateurs potentiels des manifestations anti-Michelle Martin et ensuite, nous prendrons des mesures concrètes pour encadrer au mieux ces rassemblements", a indiqué mercredi le bourgmestre de Namur, Maxime Prévot, au lendemain de l'annonce de la libération conditionnelle de l'ex-épouse de Marc Dutroux et de sa venue au monastère des Clarisses de Malonne. Un dispositif policier est actuellement mis en place autour du couvent.