Tout sur Léopold II

Les frontières artificielles entre les pays d'Afrique sont souvent pointées du doigt pour expliquer leurs relations éminemment problématiques. Elles seraient la cause principale de maints conflits ou guerres civiles. Or, elles ont été décidées par les puissances coloniales, à la fin du XIXe siècle.

En une dizaine d'années, de 1876 à 1885, Léopold II réussit à mettre la main sur l'immense bassin du fleuve Congo. Le projet apparemment chimérique du roi se transforme en colonie belge grâce à un extraordinaire concours de circonstances.

Travail de mémoire, excuses, réparations...: un an après les "regrets" du Roi Philippe, où en est la Belgique dans son processus de "vérité et réconciliation" sur la colonisation? Quels obstacles rencontre la commission parlementaire? Pourquoi le gouvernement peine-t-il à répondre aux demandes des métis victimes de la colonisation? Et quelle forme prendra l'engagement officiel de restituer le patrimoine culturel africain?

Sans doute est-ce un petit miracle : ce jour-là, à Bruxelles, la violence ne fait aucun mort. Mais il s'en faut de peu. Car ce jour-là, à Bruxelles, les luttes sont passionnées. "A tout instant, des corps roulent sur le sol, on emporte des blessés", écrira un homme de presse. "Il y eut çà et là des bagarres formidables, le sang a coulé", racontera un autre. Mais pourquoi tant de violence ? La Belgique serait-elle entrée en guerre ? Eh bien oui !

Elisabeth met ses pas dans ceux de son père et d'autres membres de la famille royale, passés eux aussi par l'ERM. Quelle a été la formation militaire des rois des Belges, des héritiers de la couronne et autres princes ?

Tous les quarts de siècle, la Belgique soumet le poids de ses ans à l'attachement ou à la désaffection des siens. Et joue chaque fois un peu plus à se faire peur.

Emile Vandervelde, en contradiction avec son très anticolonialiste parti, était favorable à la reprise du Congo de Léopold II par la Belgique, pour y mettre en oeuvre une " politique indigène socialiste ". Ses récits de voyage sont empreints de paternalisme. Déboulonnage en vue ?

Les Français Fabien Nury et Matthieu Bonhomme poursuivent leur brillantissime biopic de Charlotte de Belgique, soeur du roi Léopold II, qui fut - brièvement - impératrice du Mexique. Un destin aussi fou que l'était la gestion des colonies de l'époque...