Tout sur Guy Verhofstadt

Les attentats de Bruxelles ont relancé l'idée de créer une agence européenne de renseignement. Un projet irréaliste, alors que les services de sécurité nationaux peinent déjà à partager leurs informations.

La direction de l'Open Vld a unanimement désigné lundi l'ancien Premier ministre et actuel eurodéputé Guy Verhosftadt comme tête de liste du parti libéral flamand pour les élections européennes du 25 mai prochain, a annoncé la présidente du parti, Gwendolyn Rutten. M. Verhofstadt est aussi actuellement chef de groupe des libéraux (ALDE) au Parlement européen.

Les anciens Premiers ministres Jean-Luc Dehaene et Guy Verhofstadt, ainsi que l'ex-secrétaire général de l'OTAN Willy Claes ont participé à l'enregistrement d'une vidéo demandant la suppression des armes nucléaires sur le sol belge. Ils soutiennent ainsi la campagne "Time to Go" des mouvements pacifistes belges.

L'ancien Premier ministre Guy Verhofstadt ambitionne de monter des listes pro-européennes aux élections de 2014 et s'apprête à présenter un projet de Loi fondamentale pour une Union fédérale. Et il tire sur les "élites nationales" qui n'ont pas su gérer la crise financière, les eurosceptiques qui défendent la thèse "anachronique" du rétablissement des frontières, et la N-VA...

Le Royaume-Uni ne pourra pas renégocier individuellement son statut au sein de l'Union européenne, comme l'envisage son Premier ministre David Cameron, a affirmé à la BBC Guy Verhofstadt, principal porte-voix des fédéralistes au Parlement européen.

La députée Gwendolyn Rutten a été nommée ce samedi nouvelle présidente de l'Open Vld. Elle l'a emporté avec 12.101 voix (59,42%) contre son adversaire Egbert Lachaert qui n'a obtenu que 8.264 voix (40,58%), a annoncé Guy Verhofstadt, qui assurait l'intérim à la tête du parti. La secrétaire d'Etat Maggie De Block devient quant à elle vice-présidente.