Tout sur Florence Angelici

Le manque à gagner résultant des amendes pénales et des confiscations non perçues s'élève aujourd'hui à 1,221 milliard d'euros, contre 1,05 milliard d'euros en 2018, écrit lundi La Libre Belgique sur son site internet. Dans cette ardoise sont notamment comprises les amendes qui accompagnent certaines peines décidées par le tribunal correctionnel pour des petits délits, les frais de justice mais également le fonds d'aide aux victimes.