Tout sur congo

Dès 1958, près de 300 enfants métis nés au Congo et au Ruanda-Urundi sont envoyés en Belgique pour y être adoptés par des familles blanches. Il s'agit de les " sauver d'un destin de nègre ", souvent contre la volonté de leur mère. Quelques-uns sortent du silence, pour dénoncer ces " enlèvements ".

Au niveau belge, c'est un géant. Urbaniste d'abord, bâtisseur ensuite, Léopold II est un entrepreneur insatiable désireux d'embellir le pays tout en glorifiant la fonction royale. Moderne par ses idées, classique par certains de ses goûts, il sera souvent précurseur. Et pourtant, il ne mourra pas populaire.

Les massacres commis au Congo à la fin du XIXe siècle ne sont pas imputables au seul roi Léopold II. Pour l'historien Pierre-Luc Plasman (UCL), le "caoutchouc rouge" s'est répandu dans un contexte qui a permis à de simples quidams de se transformer en bourreaux. Pas d'intention génocidaire, donc, mais beaucoup d'aveuglement.

Co-auteur avec Thierry Michel du film L'homme qui répare les femmes, la journaliste Colette Braeckman reproche à son partenaire d'avoir torpillé une négociation qui aurait peut-être permis de lever la censure.

Depuis la crête du volcan Nyiragongo, autour du cratère fumant, des touristes admirent le chaudron de lave en ébullition en contrebas. Dans l'est ravagé par la guerre de la République démocratique du Congo (RDC), le Parc national des Virunga redevient, contre toute attente, une destination touristique.

Laurent Hanseeuw, économiste entre-autres à l'ULB et membre du groupe du vendredi, revient sur la "révolution de la modernité", portée par les cinq chantiers de la République Démocratique du Congo.

Les massacres commis au Congo à la fin du 19ème siècle ne sont pas imputables au seul roi Léopold II. C'est la thèse de l'historien Pierre-Luc Plasman (UCL). Pour lui, c'est le contexte qui a permis à de simples quidams de se transformer en bourreaux. Pas d'intention génocidaire, donc, mais beaucoup d'aveuglement.

Colonie bilingue sur le papier, le Congo n'a jamais parlé néerlandais. Au point que "Flamand" était même devenu une injure.

Les archives de la Société Générale de Belgique détiennent le texte écrit du discours prononcé par Patrice Lumumba le jour de l'indépendance du Congo. Retour sur les événements du 30 juin 1960.

Le 30 juin 1960, jour de l'indépendance du Congo, Lumumba se lance dans une diatribe contre le colonialisme belge. Le texte original dactylographié et remanié à la main du discours du Premier ministre a été retrouvé dans les archives de la Société générale de Belgique. Que révèle-t-il ?

Plus de 350 ex-rebelles combattants ou civils du Mouvement du 23 mars (M23), défait en novembre 2013 dans l'est de la République démocratique du Congo, ont bénéficié d'une loi d'amnistie, selon une série d'arrêtés du ministère congolais de la Justice.

Le gouvernement congolais a très mal pris les propos du ministre belge de la Coopération au développement, Alexander De Croo, qui a critiqué vertement des mesures prises par le régime du président Jospeh Kabila à la suite de violences le mois dernier contre une révision de la loi électorale.