Tout sur Communautés

Comment la Belgique en est-elle arrivée à ce qu'elle est aujourd'hui ? Qui a fait quoi, quand, où et comment pour nous y mener ? En voici le récit. Sous forme de lexique. De A à Z. Et en toute décontraction. Décomplexé, au fond.

Après l'absence d'organe chargé de traiter des discriminations linguistiques, le Comité des droits économiques, sociaux et culturels de l'ONU pointe le non-respect de la Convention européenne des droits de l'homme par la loi sur l'emploi des langues en matière administrative (1963) lorsque celle-ci exclut des écoles fondamentales francophones des six communes à facilités de la périphérie bruxelloise tous les élèves qui n'y sont pas domiciliés.

Comme à chaque fois, ils sont entrés dans le bureau de vote. Après avoir présenté leur carte d'identité, ils ont reçu leur bulletin. Dans l'isoloir, ils l'ont soigneusement complété. Ils ont ensuite déposé le document dans l'urne, avant de s'en aller. Comme à chaque fois. Sauf que ce vote est... historique ! C'est la première fois, en Belgique, que des citoyens peuvent élire directement les membres d'une entité fédérée. En ce 10 mars 1974, les germanophones montrent la voie.

Faut-il revoir la loi de financement qui répartit l'impôt entre Régions et Communautés, comme l'a suggéré Elio Di Rupo ? L'économiste de l'UMons Giuseppe Pagano estime que la Région wallonne gagnerait à avoir un mécanisme qui tienne davantage compte du nombre d'habitants ou de la superficie. Mais le plus important est son développement économique.