Tout sur Brussels Airport

Depuis 1996, cette loi prévoit un régime dans lequel les coûts salariaux ne doivent pas trop augmenter par rapport aux salaires à l'étranger, via une majoration salariale maximale générale dans les entreprises privées. Tous les deux ans, syndicats et patronat se retrouvent autour de la table pour conclure un accord inter-professionnel, qui comprend une norme salariale maximale à ne pas dépasser. Voici le point de toutes les perturbations attendues.

Près de 8.000 passagers par jour en provenance de zones rouges pourront être testés à partir de ce 1er janvier à Brussels Airport, annonce jeudi le laboratoire privé Eurofins. La capacité de tests va ainsi y être quadruplée afin de soutenir les mesures prises mercredi par le Comité de concertation pour éviter une nouvelle augmentation du nombre d'infections de Covid-19. Un deuxième lieu de tests sera créé dans le hall des arrivées et un drive-in sera également organisé, détaille, de son côté, l'aéroport.

Le Médiateur fédéral de l'aéroport national, Philippe Touwaide a adressé un nouveau courrier aux autorités fédérales de la Mobilité et à la Direction Générale du Transport Aérien pour témoigner de la "cohue et du non respect des mesures sanitaires" à l'aéroport de Zaventem dans le cadre de la pandémie de Covid-19, au cours des trois derniers week-ends.

Les esprits s'échauffent à Bruxelles National. Depuis le week-end dernier, des voyageurs en partance pour l'étranger, dont le pays de destination exige un test-Covid négatif réalisé dans les 72 heures avant le décollage, sont contraints de reporter leur vol faute d'avoir reçu à temps le résultat.

Brussels Airport a entamé la reprise progressive de ses activités. Hier, 4.000 passagers ont transité dans l'aéroport, contre 65.000 sur une journée normale. Nouvelles mesures pour les voyageurs, élargissement graduel des destinations, situation préoccupante de Brussels Airlines et faillite de Swissport : autant de défis que Brussels Airport doit surmonter. Des enjeux cruciaux que nous évoquons avec Nathalie Pierard, porte-parole de l'aéroport de Bruxelles, dans un long entretien.

Les opérations s'effectuent normalement à Brussels Airport jeudi matin, au lendemain de la fin de la grève des travailleurs de la société de manutention aéroportuaire Aviapartner, a indiqué la porte-parole de l'aéroport Anke Fransen.

Brussels Airport s'attend à un retour à la normale à partir de jeudi, maintenant que la direction d'Aviapartner et les syndicats ont conclu un accord après six jours de grève. La gestionnaire d'infrastructures aéroportuaires est satisfait de cet accord, mais déplore l'impact des actions syndicales, soit l'annulation de 960 vols et des conséquences pour 115.000 voyageurs en pleine période de vacances de Toussaint.

La direction d'Aviapartner a interrompu les négociations avec les syndicats, dimanche soir à Brussels Airport, a indiqué le syndicat libéral ACLVB. "La confiance a totalement disparu " selon Laurent Levaux, président du Groupe Aviapartner. La grève des bagagistes sera poursuivie jusqu'à mardi matin. 110 vols ont été annulés à Brussels Airport ce lundi

Plus d'un vol sur quatre a été annulé dimanche à Brussels Airport en raison de la grève du personnel de la société d'assistance aéroportuaire Aviapartner, qui dure maintenant depuis jeudi après-midi, a-t-on appris auprès de l'aéroport bruxellois. Contrairement à ces derniers jours, aucun passager n'a dû y passer la nuit.