Tout sur Benjamin Maréchal

Le Conseil de déontologie journalistique (CDJ) a jugé partiellement fondée une plainte qui visait un débat sur la sécurité routière diffusé sur l'antenne de Vivacité dans l'émission "C'est vous qui le dites" présentée à l'époque par Benjamin Maréchal.

La RTBF regrette que l'énoncé du sujet de l'émission "C'est vous qui le dites", diffusée vendredi matin sur la radio Vivacité, ait heurté la sensibilité de nombreuses personnes, créé des amalgames et une ambiguïté sur la portée éditoriale de l'émission et par là-même la position du service public, indique-t-elle vendredi soir dans un communiqué.

L'animateur de C'est vous qui le dites est au centre d'une nouvelle grosse polémique. En cause, des "dérives indignes de l'info pour faire le buzz", dénoncent ses détracteurs. La crise met surtout au jour la haine, recuite de longue date, des journalistes de la RTBF envers "la méthode Maréchal".

"Rouler au-delà de 60-70km/h quand on approche une troupe de scouts, c'est forcément un risque ou pas toujours?" Deux jours après la mort accidentelle d'un jeune scout percuté par une voiture à Pecq, l'émission "C'est vous qui le dites" posait en ces termes la question à ses auditeurs de la radio Vivacité (RTBF).