Tout sur Annick Lambrecht

La députée Annick Lambrecht (SP.A) dénonce le fait que la SNCB réclame à un voyageur "souffrant de problèmes psychiques" une amende de 30 000 euros pour cause de resquille. Elle accuse l'entreprise publique de participer ainsi au "business de la dette".

Bien que mise en service au début des années 1990, la prison de Bruges présente des "situations moyenâgeuses", selon la députée Annick Lambrecht (SP.A, photo), qui cite la CSC Services publics selon laquelle 86 réparations urgentes sont nécessaires.