Tout sur ALC

Les meneurs du mouvement de contestation et le pouvoir militaire au Soudan sont tombés d'accord samedi sur une déclaration constitutionnelle, censée ouvrir la voie à une transition vers une autorité civile après des mois de protestations marqués par une répression meurtrière.

Les généraux qui dirigent le Soudan et les meneurs de la contestation ont signé mercredi un accord sur le partage du pouvoir, un moment qualifié d'"historique", après des mois de manifestations marqués par la destitution du président Omar el-Béchir et une répression brutale.