Tout sur Alain Maron

Depuis ce lundi 19 avril, la plateforme bruxelloise d'inscription à la vaccination est ouverte aux citoyens. La capitale, en retard dans la campagne de vaccination par rapport aux Régions, demande 60 000 doses supplémentaires tandis que des initiatives sont mises en place pour faciliter l'immunisation sur son territoire.

Le coup d'arrêt de la vaccination avec le produit Janssen (Johnson & Johnson) ne devrait pas avoir de conséquence fâcheuse pour la campagne bruxelloise d'immunisation de la population, a rassuré jeudi en commission Santé du Parlement bruxellois le ministre Alain Maron.

Depuis ce 6 avril, les citoyens wallons et flamands désirant se faire vacciner peuvent s'inscrire sur la "liste de réservistes" QVax afin de bénéficier en "last minute" d'une dose de vaccin non utilisée. Ceux qui souhaitent s'inscrire doivent toutefois s'armer de patience.

Le proposition de la ministre CD&V de l'Intérieur Annelies Verlinden est une ancienne de son parti qui vise à mettre Bruxelles sous la tutelle de la Flandre et de la Wallonie. Côté francophone, il est temps d'avoir un discours. Les écologistes en ont un et défendent ainsi la piste de listes bilingues à Bruxelles, a affirmé le ministre bruxellois d'Ecolo, Alain Maron.

Les bourgmestres de quatre communes du nord-ouest de Bruxelles déplorent le fait que la Commission communautaire commune (CoCom) ne souhaite pas donner suite à leur proposition d'ouvrir un centre de vaccination supplémentaire contre la Covid-19 au sein de locaux attenants à la basilique de Koekelberg, ont-ils fait savoir mercredi dans un courrier envoyé au ministre de la santé Alain Maron, dont Belga a obtenu copie. Ils relancent le ministre afin de voir cette suggestion aboutir.

Le cdH a demandé mardi matin au gouvernement bruxellois d'affecter les budgets disponibles pour une mobilisation urgente de places d'hôtels jusqu'au printemps ainsi que des équipes d'accompagnement au sein de ces structures temporaires pour héberger les SDF par grand froid. L'annonce de l'ouverture nocturne de trois gares ne suffit pas, a estimé la cheffe du groupe cdH au parlement bruxellois Céline Fremault.

Le ministre bruxellois de la Santé Alain Maron (Ecolo) souhaite un accord sur les grands principes de la réforme de la prise en charge des personnes âgées durant l'année en cours. A ses yeux, il s'agira de "prendre soins de nos aînés dans des lieux de vie", et non plus "des résidents dans des institutions de soins". Le ton des échanges avec l'opposition est quelque peu monté.