Tout sur Abidjan

Avant de se rendre au sommet UE-Afrique à Abidjan, le Premier ministre Charles Michel, le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel et le ministre de la Coopération au Développement Alexander De Croo ont rendu visite au camp d'entraînement EUTM (European Union Training Mission) à Koulikoro, au Mali.

En perte d'influence dans l'ex-Afrique belge, où des autocrates ombrageux s'incrustent au pouvoir, la Belgique se tourne de plus en plus vers l'Afrique de l'Ouest. Une zone économiquement prometteuse, mais politiquement fragile.

Le chef de la diplomatie belge, Didier Reynders, a proposé mardi à son homologue congolais, Léonard She Okitundu, de venir en Belgique dans les prochaines semaines pour discuter, en compagnie des ministres de la Coopération des deux pays, d'une "remise à plat" des relations entre Bruxelles et Kinshasa, a-t-il indiqué à l'agence Belga.

Le Niger a convoqué dimanche l'ambassadeur de Libye à Niamey pour faire part de "l'indignation du président Issoufou sur la vente de migrants africains" comme esclaves en Libye, a annoncé le ministre des Affaires étrangères Ibrahim Yacoubou.

Très présente au Moyen-Orient où elle réalise environ la moitié de son chiffre d'affaires, l'entreprise de construction belge Besix se positionne aussi sur des projets africains. Le plus hautement symbolique pourrait voir le jour "à moyen terme" à Abidjan.

Comme chaque année pour la fête du pain, du 15 au 21 mai, Bonaventure Boma active ses fours et son personnel. Le boulanger le plus célèbre de Lomé partira ce lundi dans le nord du Togo pour y faire découvrir ses baguettes. Reportage.

Accès à la ville bloqués, tirs en l'air et patrouilles: les soldats mutins de Bouaké (centre), deuxième ville de Côte d'Ivoire, refusaient samedi de renoncer aux primes promises et continuaient de défier les autorités malgré les menaces de "sanctions sévères" du chef d'état-major des armées.

Des tirs à l'arme lourde ont été entendus ce mercredi à Abidjan. Le clan Ouattara a pointé ce mardi "l'activisme persistant de quelques poches de résistance" pro-Gbagbo. La sécurité reste donc la priorité numéro 1 du nouveau gouvernement.