L'air plus pur

La réduction de l'activité humaine pour ralentir la propagation du coronavirus a des effets sur les émissions de gaz à effet de serre et la pollution de l'air. C'est le cas en Italie du Nord, où un lockdown strict a été décrété. Copernicus, le programme européen de surveillance de la Terre, a ainsi observé une réduction de 10 % par semaine des concentrations de NO2 en surface depuis la mi-février. Selon une estimation publiée par Carbon Brief, les émissions de la Chine ont aussi chuté d'au moins un quart entre le 3 février et le 1er mars comparé à 2019, du fait de la baisse de la production. Et selon la Nasa, les émissions de dioxyde d'azote (NO2) ont, elles, diminué de 10 % à 30 % par rapport à la même période en 2019, près de Wuhan, l'épicentre de l'épidémie.

A Venise, l'eau des canaux plus limpide

A Venise, on parle de véritable "miracle". La crise du coronavirus a "ramené les eaux des lagons des temps anciens, ceux de la période de l'après-guerre, quand il était encore possible de se baigner dans les canaux", indique un média local. Les eaux sont donc devenues aussi limpides et claires que celles des ruisseaux. Cela vaut même pour les zones proches de la place Saint-Marc, habituellement particulièrement sales. "La réduction des déchets et les mouvements des marées ont un impact positif sur la qualité de l'eau. On a plus vu ça depuis des dizaines d'années. Venise n'a plus rien à envier aux Caraïbes", poursuit le média italien.

Plus d'entraide citoyenne

De multiples initiatives d'entraide entre citoyens voient le jour, via les réseaux sociaux, notamment. De nombreux groupes pour aider les personnes les plus fragilisées et isolées sont créés. C'est notamment le cas à Forest, en région bruxelloise. Des seniors de la commune se sont associés avec le CPAS pour proposer des vidéos, disponibles sur une chaîne YouTube. Baptisée "Flash Info seniors 1190" elle informe des services (livraison de repas ou de courses à domicile, transport urgent...) offerts par la commune. Une prochaine vidéo encouragera aussi les personnes âgées à faire du yoga pendant cette période de confinement.

La province de Brabant wallon a également développé une plateforme en ligne afin de centraliser l'offre de bénévolat sur son territoire. Les actions sont centrées sur les personnes âgées, les enfants et les personnes fragilisées.

Des citoyens créent des groupes pour encourager à la fabrication de masques pour les médecins et infirmiers. Le site Listminut propose des prestataires prêts à venir en aide gratuitement à tout un chacun en ces temps de confinement. Le site COVID solidarity.org propose de s'entraider entre voisins. La réseau social d'entraide Hoplr est disponible gratuitement, en Flandre et à Bruxelles, en collaboration avec le réseau de quartiers. Les restaurateurs, touchés de plein fouet par les mesures restrictives, se serrent les coudes. La province de Brabant wallon a publié la liste de tous les restaurateurs qui livrent à domicile.

Pour occuper les enfants bloqués à la maison, de nombreux sites publient des listes collaboratives avec podcasts, histoires à écouter,... comme sur ce blog.

Hommage au personnel soignant

Le confinement donne lieu à de belles démonstrations de solidarité et d'amitié. #restezchezvous, #stayhome, "prenez soin de vous et de vos proches" envahissent les réseaux sociaux suite aux mesures prises par le Conseil national de sécurité. À l'instar de l'Italie où les Italiens chantent et saluent le personnel soignant par des applaudissements depuis leur balcon (confinement oblige), les Belges se sont aussi donné rendez-vous, mercredi soir à 20h afin de faire un maximum de bruit suite à l'appel Make some noise for solidary/solidarité/solidariteit". Le RDV est donné chaque jour, à 20h.

Le titre "You'll Never Walk Alone" sera diffusé à la radio partout en Europe en signe d'unité et de solidarité ce vendredi 20 mars à 8h45, alors que tout le continent est durement frappé par la pandémie de coronavirus qui a forcé au confinement des millions de ses habitants.

Les Belges à leur balcon pour soutenir les personnel soignant., belgaimage
Les Belges à leur balcon pour soutenir les personnel soignant. © belgaimage

Les recherches sur les vaccins avancent

Les groupes pharmaceutiques et les laboratoires de recherche à travers le monde se sont lancés dans une course contre la montre pour développer traitements et vaccins en utilisant une variété de nouvelles technologies. Avec, déjà, quelques bonnes nouvelles à annoncer comme la découverte belge d'un anticorps par l'Institut flamand de recherche en biotechnologie (VIB), capable de neutraliser le virus à l'origine du Covid-19. En Belgique, l'hydroxychloroquine est à l'essai. Celle molécule laisse espérer des bienfaits pour les patients hospitalisés.

L'université de Namur a présenté mardi un nouveau procédé de diagnostic du Covid-19. La technique permet de s'affranchir des réactifs en pénurie.

La Chine a commencé le test d'un vaccin sur les humains. Ou encore, le super ordinateur le plus rapide du monde a trouvé 77 médicaments qui pourraient aider à combattre le COVID-19.

La Chine voit l'épidémie reculer

Les médecins de Wuhan sont arrivés à maîtriser l'épidémie. En Chine, les hôpitaux provisoires qui avaient été construits pour accueillir les nombreux patients atteints de coronavirus ferment leurs portes. La maladie recule, avec de jour en jour, de moins en moins de personnes contaminées et de plus en plus de personnes guéries. Une sacrée victoire pour le personnel soignant. La ville de Chongqing s'est même débarrassée totalement du coronavirus.

"Aujourd'hui, nous avons vu l'aube"; la Chine a signalé zéro nouveau cas de coronavirus local pour la première fois depuis le début de l'épidémie. Les chiffres de mercredi ont montré qu'il n'y avait aucun nouveau cas à Wuhan ou dans la province du Hubei, où le virus se serait transmis pour la première fois entre humains. Les autorités ont toutefois averti que le risque n'était pas encore écarté, puisque 34 cas - tous importés de l'étranger - ont été signalés dans d'autres provinces.

En Iran, une femme de 103 ans a guéri du nouveau coronavirus, rapporte l'agence officielle iranienne Irna, alors que la maladie est censée être beaucoup plus dangereuse pour les personnes les plus âgées.

Des visites de musées virtuelles

Au rayon culturel, les offres, la plupart gratuites, ne manquent pas pour se divertir, bien calé au fond du sofa, quarantaine oblige. Douze musées célèbres à travers le monde - Guggenheim à New York, British Museum à Londres, Musée d'Orsay à Paris ,... - proposent une visite virtuelle de leurs collections. En Belgique, c'est l'occasion de découvrir par exemple le M de Leuven en 360 degrés.

Des opéras sont offerts en ligne par le MET, la Philharmonie de Paris, de Berlin,... Le Théâtre de Liège met en ligne gratuitement un spectacle par semaine qui s'est déroulé sur ses planches.

📺 Le théâtre s'invite à nouveau chez vous en période de confinement avec la captation de "Othello" mis en scène par...

Geplaatst door Théâtre de Liège op Woensdag 18 maart 2020

Plus d'amendes de parking à Bruxelles

Les autorités annoncent que, suite aux dernières décisions du conseil de sécurité dans le cadre de l'épidémie de coronavirus-covid 19, les amendes pour stationnement sont suspendues à Bruxelles. "Cela signifie que, désormais, vous pouvez stationner votre véhicule n'importe où sur le territoire des 19 communes bruxelloises sans payer de ticket de parking", précise Pierre Vassart, le porte-parole de l'agence Parking.Brussels à la RTBF. "L'objectif est à la fois de soulager et protéger les agents qui assurent le contrôle du stationnement et de permettre à ceux qui ont une voiture de se déplacer plus facilement si c'est nécessaire de le faire".

L'interdiction de couper gaz et électricité prolongée à Bruxelles

Le gouvernement bruxellois a prolongé d'un mois - jusqu'au 30 avril inclus - la période d'interdiction des coupures gaz et électricité afin d'amortir les conséquences sociales des mesures prises pour lutter contre la propagation du coronavirus, a annoncé mercredi le ministre de l'Énergie Alain Maron.

Le pangolin sauvé ?

L'animal aux écailles dorées est considéré comme l'une des espèces les plus braconnées au monde. Très prisé en Afrique et en Asie pour sa viande, ses écailles sont également utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise. Elles s'arrachent à prix d'or. Enfin, s'arrachaient car l'animal est soupçonné par une équipe de chercheurs chinois d'avoir transmis le coronavirus à l'homme, sur un marché à Wuhan, en Chine. Depuis, ses ventes ont chuté. Ironiquement, le Covid-19 pourrait donc sauver ce petit mammifère.

Des éléphants se saoûlent

La photo fait le tour des réseaux sociaux. L'histoire raconte qu'un groupe d'éléphants aurait erré dans un village vide du Yunan, en Chine, à la recherche de maïs et d'autres aliments, pour ensuite tomber sur une grande quantité de vin de maïs. Les éléphants ont ensuite été retrouvés "ivres" dans un jardin de thé voisin.

While humans carry out social distancing, a group of 14 elephants broke into a village in Yunan province, looking for...

Geplaatst door Epicalyptic op Woensdag 18 maart 2020
La réduction de l'activité humaine pour ralentir la propagation du coronavirus a des effets sur les émissions de gaz à effet de serre et la pollution de l'air. C'est le cas en Italie du Nord, où un lockdown strict a été décrété. Copernicus, le programme européen de surveillance de la Terre, a ainsi observé une réduction de 10 % par semaine des concentrations de NO2 en surface depuis la mi-février. Selon une estimation publiée par Carbon Brief, les émissions de la Chine ont aussi chuté d'au moins un quart entre le 3 février et le 1er mars comparé à 2019, du fait de la baisse de la production. Et selon la Nasa, les émissions de dioxyde d'azote (NO2) ont, elles, diminué de 10 % à 30 % par rapport à la même période en 2019, près de Wuhan, l'épicentre de l'épidémie.A Venise, on parle de véritable "miracle". La crise du coronavirus a "ramené les eaux des lagons des temps anciens, ceux de la période de l'après-guerre, quand il était encore possible de se baigner dans les canaux", indique un média local. Les eaux sont donc devenues aussi limpides et claires que celles des ruisseaux. Cela vaut même pour les zones proches de la place Saint-Marc, habituellement particulièrement sales. "La réduction des déchets et les mouvements des marées ont un impact positif sur la qualité de l'eau. On a plus vu ça depuis des dizaines d'années. Venise n'a plus rien à envier aux Caraïbes", poursuit le média italien. De multiples initiatives d'entraide entre citoyens voient le jour, via les réseaux sociaux, notamment. De nombreux groupes pour aider les personnes les plus fragilisées et isolées sont créés. C'est notamment le cas à Forest, en région bruxelloise. Des seniors de la commune se sont associés avec le CPAS pour proposer des vidéos, disponibles sur une chaîne YouTube. Baptisée "Flash Info seniors 1190" elle informe des services (livraison de repas ou de courses à domicile, transport urgent...) offerts par la commune. Une prochaine vidéo encouragera aussi les personnes âgées à faire du yoga pendant cette période de confinement. La province de Brabant wallon a également développé une plateforme en ligne afin de centraliser l'offre de bénévolat sur son territoire. Les actions sont centrées sur les personnes âgées, les enfants et les personnes fragilisées. Des citoyens créent des groupes pour encourager à la fabrication de masques pour les médecins et infirmiers. Le site Listminut propose des prestataires prêts à venir en aide gratuitement à tout un chacun en ces temps de confinement. Le site COVID solidarity.org propose de s'entraider entre voisins. La réseau social d'entraide Hoplr est disponible gratuitement, en Flandre et à Bruxelles, en collaboration avec le réseau de quartiers. Les restaurateurs, touchés de plein fouet par les mesures restrictives, se serrent les coudes. La province de Brabant wallon a publié la liste de tous les restaurateurs qui livrent à domicile. Pour occuper les enfants bloqués à la maison, de nombreux sites publient des listes collaboratives avec podcasts, histoires à écouter,... comme sur ce blog. Le confinement donne lieu à de belles démonstrations de solidarité et d'amitié. #restezchezvous, #stayhome, "prenez soin de vous et de vos proches" envahissent les réseaux sociaux suite aux mesures prises par le Conseil national de sécurité. À l'instar de l'Italie où les Italiens chantent et saluent le personnel soignant par des applaudissements depuis leur balcon (confinement oblige), les Belges se sont aussi donné rendez-vous, mercredi soir à 20h afin de faire un maximum de bruit suite à l'appel Make some noise for solidary/solidarité/solidariteit". Le RDV est donné chaque jour, à 20h. Le titre "You'll Never Walk Alone" sera diffusé à la radio partout en Europe en signe d'unité et de solidarité ce vendredi 20 mars à 8h45, alors que tout le continent est durement frappé par la pandémie de coronavirus qui a forcé au confinement des millions de ses habitants.Les groupes pharmaceutiques et les laboratoires de recherche à travers le monde se sont lancés dans une course contre la montre pour développer traitements et vaccins en utilisant une variété de nouvelles technologies. Avec, déjà, quelques bonnes nouvelles à annoncer comme la découverte belge d'un anticorps par l'Institut flamand de recherche en biotechnologie (VIB), capable de neutraliser le virus à l'origine du Covid-19. En Belgique, l'hydroxychloroquine est à l'essai. Celle molécule laisse espérer des bienfaits pour les patients hospitalisés. L'université de Namur a présenté mardi un nouveau procédé de diagnostic du Covid-19. La technique permet de s'affranchir des réactifs en pénurie. La Chine a commencé le test d'un vaccin sur les humains. Ou encore, le super ordinateur le plus rapide du monde a trouvé 77 médicaments qui pourraient aider à combattre le COVID-19. Les médecins de Wuhan sont arrivés à maîtriser l'épidémie. En Chine, les hôpitaux provisoires qui avaient été construits pour accueillir les nombreux patients atteints de coronavirus ferment leurs portes. La maladie recule, avec de jour en jour, de moins en moins de personnes contaminées et de plus en plus de personnes guéries. Une sacrée victoire pour le personnel soignant. La ville de Chongqing s'est même débarrassée totalement du coronavirus."Aujourd'hui, nous avons vu l'aube"; la Chine a signalé zéro nouveau cas de coronavirus local pour la première fois depuis le début de l'épidémie. Les chiffres de mercredi ont montré qu'il n'y avait aucun nouveau cas à Wuhan ou dans la province du Hubei, où le virus se serait transmis pour la première fois entre humains. Les autorités ont toutefois averti que le risque n'était pas encore écarté, puisque 34 cas - tous importés de l'étranger - ont été signalés dans d'autres provinces. En Iran, une femme de 103 ans a guéri du nouveau coronavirus, rapporte l'agence officielle iranienne Irna, alors que la maladie est censée être beaucoup plus dangereuse pour les personnes les plus âgées.Au rayon culturel, les offres, la plupart gratuites, ne manquent pas pour se divertir, bien calé au fond du sofa, quarantaine oblige. Douze musées célèbres à travers le monde - Guggenheim à New York, British Museum à Londres, Musée d'Orsay à Paris ,... - proposent une visite virtuelle de leurs collections. En Belgique, c'est l'occasion de découvrir par exemple le M de Leuven en 360 degrés. Des opéras sont offerts en ligne par le MET, la Philharmonie de Paris, de Berlin,... Le Théâtre de Liège met en ligne gratuitement un spectacle par semaine qui s'est déroulé sur ses planches.Les autorités annoncent que, suite aux dernières décisions du conseil de sécurité dans le cadre de l'épidémie de coronavirus-covid 19, les amendes pour stationnement sont suspendues à Bruxelles. "Cela signifie que, désormais, vous pouvez stationner votre véhicule n'importe où sur le territoire des 19 communes bruxelloises sans payer de ticket de parking", précise Pierre Vassart, le porte-parole de l'agence Parking.Brussels à la RTBF. "L'objectif est à la fois de soulager et protéger les agents qui assurent le contrôle du stationnement et de permettre à ceux qui ont une voiture de se déplacer plus facilement si c'est nécessaire de le faire". Le gouvernement bruxellois a prolongé d'un mois - jusqu'au 30 avril inclus - la période d'interdiction des coupures gaz et électricité afin d'amortir les conséquences sociales des mesures prises pour lutter contre la propagation du coronavirus, a annoncé mercredi le ministre de l'Énergie Alain Maron. L'animal aux écailles dorées est considéré comme l'une des espèces les plus braconnées au monde. Très prisé en Afrique et en Asie pour sa viande, ses écailles sont également utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise. Elles s'arrachent à prix d'or. Enfin, s'arrachaient car l'animal est soupçonné par une équipe de chercheurs chinois d'avoir transmis le coronavirus à l'homme, sur un marché à Wuhan, en Chine. Depuis, ses ventes ont chuté. Ironiquement, le Covid-19 pourrait donc sauver ce petit mammifère.La photo fait le tour des réseaux sociaux. L'histoire raconte qu'un groupe d'éléphants aurait erré dans un village vide du Yunan, en Chine, à la recherche de maïs et d'autres aliments, pour ensuite tomber sur une grande quantité de vin de maïs. Les éléphants ont ensuite été retrouvés "ivres" dans un jardin de thé voisin.