Tout parent veut le meilleur pour son enfant et a volontiers tendance à le (re)mettre sur la bonne voie " pour son bien ", ce qui n'est pas la bonne solution. Certain...

Tout parent veut le meilleur pour son enfant et a volontiers tendance à le (re)mettre sur la bonne voie " pour son bien ", ce qui n'est pas la bonne solution. Certainement pas lorsque l'enfant vit le contrôle comme trop sévère. Intérêt sincère, compréhension et concertation ouverte sur les choix qu'il peut faire fonctionnent bien mieux. Le respect de sa vie privée constitue aussi un élément essentiel. Les enfants qui développent un lien émotionnel sécurisant avec leurs parents établissent, une fois adultes, des relations plus saines et plus stables. Un excès de contrôle parental au cours de l'enfance peut freiner le sentiment d'autonomie de l'enfant et expliquer qu'il se sente moins confiant et sûr de lui plus tard.