Siegfried admet dans une interview croisée avec le président de Groen Wouter Van Besien qu'il n'affectionne pas particulièrement les drapeaux : "Je ne sens pas mieux quand quelques types agitent un lion flamand pendant les courses cyclistes. Un jour, un de ces chiffons s'est retrouvé dans une roue, il fallait s'y attendre. Je suis un nationaliste socio-économique : peu m'importe que l'on agite un drapeau belge ou flamand".

"Nous ne lisons pas Veto"

Le Mouvement populaire flamand n'apprécie guère que l'ancien journaliste de la VRT traite le drapeau flamand de chiffon. "Je trouve très dommage qu'un homme politique éminent de la N-VA émette de tels propos" a déclaré Jo Van Bever, le directeur du Mouvement flamand populaire au quotidien Het Laatste Nieuws.

La N-VA a préféré ne pas réagir. "Nous ne lisons pas Veto" a communiqué le parti.

TE

Siegfried admet dans une interview croisée avec le président de Groen Wouter Van Besien qu'il n'affectionne pas particulièrement les drapeaux : "Je ne sens pas mieux quand quelques types agitent un lion flamand pendant les courses cyclistes. Un jour, un de ces chiffons s'est retrouvé dans une roue, il fallait s'y attendre. Je suis un nationaliste socio-économique : peu m'importe que l'on agite un drapeau belge ou flamand". "Nous ne lisons pas Veto" Le Mouvement populaire flamand n'apprécie guère que l'ancien journaliste de la VRT traite le drapeau flamand de chiffon. "Je trouve très dommage qu'un homme politique éminent de la N-VA émette de tels propos" a déclaré Jo Van Bever, le directeur du Mouvement flamand populaire au quotidien Het Laatste Nieuws. La N-VA a préféré ne pas réagir. "Nous ne lisons pas Veto" a communiqué le parti. TE