Le budget de Flash24 serait d'environ un million d'euros contre 4,5 millions pour LN24, qui vise une diffusion digitale et télé. Selon nos informatio...

Le budget de Flash24 serait d'environ un million d'euros contre 4,5 millions pour LN24, qui vise une diffusion digitale et télé. Selon nos informations, Cédric Baufayt, le responsable du département sportif des journaux de Sudpresse et Le Soir (Rossel), avait été pressenti pour piloter ce projet. Il s'est retiré en décembre dernier. Le nouveau média, s'il voit le jour, est censé démontrer qu'il est possible de faire mieux que le site lavenir.net, grâce notamment à l'exploitation digitale des contenus de Moustique et de VooSport. En interne, Stéphane Moreau, CEO de Nethys, n'est guère tendre pour le personnel de L'Avenir qui, pour mémoire, a manifesté en assemblée générale, le 23 novembre dernier, son souhait de sortir du groupe liégeois.