Une peine de prison pour toute personne entrée illégalement en Syrie

25/06/13 à 17:18 - Mise à jour à 17:18

Source: Le Vif

(Belga) Le président syrien Bachar al-Assad, confronté à une rébellion depuis plus de deux ans, a promulgué mardi une loi prévoyant une peine de prison et une amende pour toute personne entrée illégalement en Syrie, a rapporté l'agence officielle Sana.

Une peine de prison pour toute personne entrée illégalement en Syrie

Alors que la guerre en Syrie a fait plus de 93.000 morts selon l'ONU, les autorités ne contrôlent plus totalement les frontières et les infiltrations s'effectuent à travers la Turquie, le Jordanie et dans une moindre mesure par le Liban. "Toute personne qui s'introduit d'une manière illégale dans le territoire syrien sera passible d'un an à cinq ans de prison", selon la loi qui prévoit également "une amende de 5 à 10 millions de livres syriennes", soit 25.000 à 50.000 dollars. Les coupables peuvent encourir les deux peines à la fois. Beaucoup de journalistes étrangers, qui ne disposent pas de visas des autorités, rentrent généralement par la Turquie pour couvrir les événements du côté des rebelles. Plusieurs ont été arrêtés par les services de sécurité et certains ont été relâchés. D'autres ont disparu sans qu'il ne soit possible de savoir aux mains de qui ils se trouvent. Par ailleurs, les médias officiels syriens annoncent régulièrement "des infiltrations en Syrie de groupes armés" à partir des pays voisins, ainsi que "des entrées illégales" d'opposants. (Belga)

Nos partenaires