Les deux djihadistes se sont rencontrés quatre jours avant le meurtre du prêtre

Les deux djihadistes se sont rencontrés quatre jours avant le meurtre du prêtre

Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, les deux auteurs de l'attaque de mardi qui a coûté la vie au père Jacques Hamel dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray, seraient entrés en contact via l'application de messagerie chiffrée Telegram, affirment dimanche la Voix du Nord et le Parisien.