Luc Hennart critique vivement l'idée de rendre impossible la suspension du prononcé pour viol

Luc Hennart critique vivement l'idée de rendre impossible la suspension du prononcé pour viol

Le président du tribunal de première instance francophone de Bruxelles, Luc Hennart, est vivement opposé à l'idée du ministre de la Justice, Koen Geens (CD&V), qui a évoqué dimanche la possibilité d'une modification de la loi afin de rendre impossible la suspension du prononcé envers une personne poursuivie pour viol. 26 réactions



Cinq viols collectifs par semaine en Belgique

Cinq viols collectifs par semaine en Belgique

Les chiffres évoqués par la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet ne rassurent pas : en moyenne, il y aurait cinq agressions sexuelles collectives par semaine en Belgique. Malgré le caractère dramatique de ce genre d'abus, les agressions sexuelles collectives sont en légère diminution par rapport aux années précédentes.