Remaniement : "pas un euro dépensé en plus" en dépit de dédoublement des ministres

Remaniement : "pas un euro dépensé en plus" en dépit de dédoublement des ministres

Les deux nouvelles ministres francophones, de l'Enseignement obligatoire, Marie-Martine Schyns, et de la Culture, Alda Greoli (toutes deux cdH), ont assuré lundi, avant même leur prestation de serment, que la scission des compétences de Joëlle Milquet, qui avait remis sa démission la semaine dernière, entre deux ministres ne coûterait pas "un euro de plus", comme s'y est engagé le président du parti humaniste, Benoît Lutgen.44 réactions