Ne mangez pas les moules sauvages

Ne mangez pas les moules sauvages

Les moules récoltées "sauvagement" sur les plages belges contiennent deux à quatre fois plus d'hydrocarbures aromatiques polycycliques et de polychlorobiphényles que leurs homologues de Zélande, même si elles satisfont aux normes alimentaires.