Ils nous lobbyisent à mort, monsieur

Ils nous lobbyisent à mort, monsieur

Groupe du vendredi - Quand j'étais petit, je me représentais les lobbyistes comme de vieux messieurs à grosses moustaches, dont les visages - entourés par l'épaisse fumée de cigares cubains - s'empourpraient pendant les négociations portant sur toutes sortes d'affaires louches.18 réactions