La cinquantaine d'Indignés arrêtés au parc Elisabeth ont été relâchés

La cinquantaine d'Indignés arrêtés au parc Elisabeth ont été relâchés

Samedi soir, la police a dû procéder à l'arrestation de quelques dizaines d'Indignés venus de Belgique, de France, des Pays-Bas, d'Espagne et d'autres pays européens pour une semaine de réflexion sur la façon dont la société est gérée. La police les avait pourtant plusieurs fois prévenus de quitter les lieux.