Le "ras-le-bol" croît parmi les militaires déployés en rue

Le "ras-le-bol" croît parmi les militaires déployés en rue

Un certain "ras-le-bol" s'installe parmi les militaires engagés depuis plus d'un an et demi dans la sécurisation des villes belges, mais sans entraîner de démissions massives dans leurs rangs en dépit d'indéniables conséquences sur leur vie familiale et sociale, a-t-on indiqué mardi de sources syndicales.17 réactions