Les voeux 2018 d'Elio Di Rupo entre amertume et bonnes nouvelles

Les voeux 2018 d'Elio Di Rupo entre amertume et bonnes nouvelles

Le bourgmestre de Mons, Elio Di Rupo (PS) a adressé vendredi ses traditionnels voeux à la presse montoise, lors d'un discours teinté d'amertume et de bonnes nouvelles, sur fond d'ironie, à quelques mois des élections communales d'octobre.

Communales Mons: Opaline Meunier (cdH) se présentera sur la liste de Georges-Louis Bouchez (MR)

Communales Mons: Opaline Meunier (cdH) se présentera sur la liste de Georges-Louis Bouchez (MR)

En choisissant de se présenter à Mons sur la liste pluraliste emmenée par le MR Georges-Louis Bouchez plutôt que sur une autre liste d'ouverture estampillée cdH, Opaline Meunier, la déléguée du parti de Benoît Lutgen à la société civile, défend une évolution des partis vers "une représentation des gens plus horizontale, plus saine", a-t-elle expliqué mercredi sur les ondes de La Première (RTBF).

"L'annulation du FIFA 2018 est catastrophique"

"L'annulation du FIFA 2018 est catastrophique"

Au lendemain de l'annonce par son conseil d'administration de l'annulation du Festival International du Film d'Amour de Mons (FIFA) 2018, Elio Di Rupo, bourgmestre de Mons et président du CA de l'événement cinématographique montois, a qualifié la non-organisation du FIFA 2018 de "catastrophique".

À un an des communales, comment les politiques tentent de sauver leur peau

À un an des communales, comment les politiques tentent de sauver leur peau

A un an de communales cruciales qui précéderont des régionales et des législatives décisives, les grandes annonces et les premiers serments se multiplient. Objectif de chacun et de chacune : la survie, dans un paysage politique plus instable que jamais. Le Vif/L'Express décode.

L'arroseur Bouchez arrosé

L'arroseur Bouchez arrosé

"C'est pas moi, c'est ma secrétaire!" Les excuses sont faites pour s'en servir, l'échevine montoise Mélanie Ouaili (PS) l'a bien compris, elle qui a été épinglée dans Sudpresse, le 19 septembre dernier, par le conseiller communal de l'opposition MR Georges-Louis Bouchez.

Georges-Louis Bouchez, le cannibale

Georges-Louis Bouchez, le cannibale

C'est peu dire : Georges-Louis Bouchez, conseiller communal MR à Mons, clive. Son bilan ? Sur le terrain : proche de zéro. Electoralement : peut mieux faire. Médiatiquement : phénoménal. Cet adversaire acharné du PS n'a pas peur de déplaire. Du moment qu'on parle de lui...

Notre élu belge, bientôt 3 mandats... et puis s'en va ?

Notre élu belge, bientôt 3 mandats... et puis s'en va ?

Frapper d'obsolescence programmée députés et ministres, histoire de leur ôter le goût de s'enivrer du pouvoir jusqu'à la perversion : les "pros" de la politique n'osent imaginer pareille extrémité.

Le MR est-il "Galant" ?

Le MR est-il "Galant" ?

Renaud Duquesne - "Le Livre de Jacqueline Galant, "Je vous dis Merde ", ne laisse pas indifférent, surtout au sein du Mouvement Reformateur.

Bouchez le fou, Chastel le faible

Bouchez le fou, Chastel le faible

Le feu-follet MR montois Georges-Louis Bouchez est le poil à gratter de son président de parti, Olivier Chastel. L'homme est turbulent. Simple conseiller communal à Mons après avoir été évacué par le bourgmestre Elio Di Rupo, il se présentera contre Jacqueline Galant à la tête de la fédération Mons-Borinage, mi-décembre.