Une décision de la fédération Wallonie-Bruxelles prive Eupen de médecins urgentistes

Une décision de la fédération Wallonie-Bruxelles prive Eupen de médecins urgentistes

Un quart des médecins urgentistes qui exercent à l'hôpital d'Eupen ont dû arrêter leurs activités suite à une décision de la fédération Wallonie-Bruxelles, rapporte mardi le Grenz-Echo. Ces médecins sont titulaires de diplômes allemands dont la procédure de reconnaissance en Belgique n'est pas terminée.7 réactions