Syrie: Obama rejette les critiques... et avoue une forme d'impuissance

Syrie: Obama rejette les critiques... et avoue une forme d'impuissance

A quatre mois de son départ, Barack Obama affirme être hanté par le chaos syrien mais rejette une nouvelle fois les nombreuses critiques dont il fait l'objet, jugeant qu'il ne disposait d'aucune solution satisfaisante et avouant une forme d'impuissance.5 réactions