Arrêter de fumer peut enrayer la perte de matière grise

Arrêter de fumer peut enrayer la perte de matière grise

Les fumeurs présentent une perte de matière grise dans le cerveau plus rapide que les non-fumeurs, mais le processus est réversible après l'arrêt de la cigarette, à condition de ne pas être trop pressé, selon une étude publiée mardi dans la revue Molecular Psychiatry.