Le point sur les communes flamandes qui ont rompu le "cordon sanitaire"

Le point sur les communes flamandes qui ont rompu le "cordon sanitaire"

Le "cordon sanitaire" - qui veut depuis 1992 qu'aucun parti flamand ne s'allie au Vlaams Belang pour gouverner, quel que soit le niveau de pouvoir - semble bien avoir été rompu dans une demi-douzaine de communes de Flandre, où les voix des partis traditionnels, ainsi que dans une large mesure des nationalistes de la N-VA, ont permis mercredi soir l'élection de membres du parti d'extrême droite dans plusieurs conseils de police, voire de CPAS.