Faire de longues études préserve le c½ur

Faire de longues études préserve le c½ur

Les résultats d'une étude montrent que les personnes qui suivent un long cursus scolaire seraient à l'abri de déficiences cardiaques. A l'inverse, ceux qui connaissent une scolarité courte seraient davantage exposés.