Russie : détention prolongée pour les militants de Greenpeace

Russie : détention prolongée pour les militants de Greenpeace

Les membres de l'équipage du brise-glace Arctic Sunrise ont été placés en détention en Russie pour un délai allant jusqu'à deux mois, a annoncé vendredi Greenpeace. L'ONG a déjà annoncé qu'elle fera appel de cette décision. Les militants de Greenpeace sont accusés de "piraterie", un crime passible de 15 ans de prison en Russie. Ils ont été arrêtés après une opération visant à protester contre les projets d'exploitation pétrolière en Arctique.



Des militants Greenpeace accusés de piraterie en Russie

Des militants Greenpeace accusés de piraterie en Russie

Les 30 membres d'équipage de l'Arctic Sunrise, le brise-glace de Greenpeace, ont été placés en détention, a indiqué mercredi l'organisation de protection de l'environnement. Ils sont accusés de piraterie par les autorités russes. Le bateau avait été envoyé en Arctique pour protester contre les projets d'exploitation pétrolière du géant russe Gazprom