Syrie: raids aériens près de Damas, combats dans le nord de la capitale

10/12/12 à 19:33 - Mise à jour à 19:33

Source: Le Vif

(Belga) Deux rebelles et un enfant ont été tués lundi dans le nord de Damas, lors des combats les plus violents constatés dans cette zone résidentielle aisée depuis le début du conflit en mars 2011, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Dans le même temps, l'aviation syrienne poursuivait ses raids sur la périphérie de la capitale, tandis que des affrontements opposaient soldats et rebelles dans la banlieue de Damas, selon cette organisation. Au total, 64 personnes, dont 26 soldats, 19 civils et 19 rebelles, ont été tuées lundi à travers le pays, selon un bilan provisoire de l'OSDH. La périphérie de Damas se trouve désormais au coeur des combats, le régime cherchant à reconquérir un rayon de huit kilomètres autour de la capitale, pour être en position de négocier une issue au conflit, selon des experts. Par ailleurs, dans la province d'Idleb (nord-ouest), 22 soldats ont été tués dans des combats, notamment au sud de Maaret al-Noomane, une ville stratégique située sur la route des renforts militaires entre Damas et Alep, selon l'OSDH. L'OSDH a également fait état de combats et de bombardements dans les provinces d'Alep (nord), de Homs (centre) et de Deir Ezzor (est), également survolée par l'aviation. Les violences ont fait plus de 42.000 morts depuis le début du conflit en mars 2011, selon l'OSDH. (DGO)

Nos partenaires